Une nouvelle forme de dictature?

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

https://www.monde-diplomatique.fr/2021/08/HALIMI/63421

Sur ce lien Serge Halimi s'interroge sur la manière d'être et de faire d'Emmanuel Macron face au Covid.

Le titre de son article "Dictature numérique" résume bien en fait ce qu'il en pense.

A vous de juger en votre âme et conscience.

Utopies salvatrices

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire
 

https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-du-week-end/l-invite-du-week-end-du-dimanche-04-juillet-2021

Sur ce lien ci-dessus Jean-Joseph Boillot parle d'une société d'abondance relative. "Notre système économique excitent nos besoins". 

Cet économiste spécialiste des pays émergents est l'invité de la matinale de France Inter pour la parution de son livre « Utopies made in monde » paru au printemps aux éditions Odile Jacob.

Il y affirme que "Le modèle de la frugalité repose sur des systèmes de communautés fédérales".

Pour réinventer l'économie, l'auteur dresse un panorama des utopies provenant des civilisations indiennes, chinoises et africaines, des racines communautaires et mystiques de la révolution maoïste à la charte du Mandingue qui fonde l'empire du Mali vers 1240, en passant par les philosophies indiennes, celle de Gandhi et celle, dystopique, du mouvement sectaire de l'hindutva.

A écouter et faire écouter sans modération.

Pour en savoir plus sur l'homme:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Joseph_Boillot

Les vEmpires

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

 

www.revueargument.ca

Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur.

Texte paru dans le numéro 9 vol 2 – Printemps-Été 2007.

L’éthique du vampire.

Réflexions sur la guerre en Afghanistan, et quelques horreurs similaires:

 "Les États-Unis ne sont pas intéressés à la paix en Afghanistan. Les gens qui ont tué par milliers, qui ont géré le trafic de la drogue, dirigent actuellement le pays."

Kathy Gagnon

 "Mon pays dévasté n’est absolument pas libre. […] Les bombes américaines, les bombardiers B52 et la présence de milliers de soldats des États-Unis ne sont pas des moyens pour mener à la libération ou à l’établissement de la démocratie dans notre pays. Le peuple des États-Unis devrait savoir que ses troupes ne servent que lesintérêts stratégiques du gouvernement américain et rendent la situation pire en Afghanistan. La libération doit être atteinte par le peuple d’un pays et il doit se battre pour sa propre libération. L’évolution de la situation en Afghanistan et en Irak démontre la véracité de cette thèse."

Zoya

Cités par Francis Dupuis-Déri sur le lien suivant:

https://www.academia.edu/2399711/L_éthique_du_vampire_Réflexions_sur_la_guerre_en_Afghanistan_et_quelques_horreurs_similaires?email_work_card=thumbnail

Moyen Orient: la nouvelle guerre de Trente ans (1)

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Voici un extrait du lien suivant:

https://www.cairn.info/resultats_recherche.php?searchTerm=MOYEN-ORIENT+%3A+LA+NOUVELLE+GUERRE+DE+TRENTE+ANS+Fabrice+Balanche

Lors d’un discours prononcé dans les années 1960, le président Gamal Abdel Nasser se moquait ouvertement du chef des Frères musulmans, qui lui avait demandé d’imposer le voile aux Égyptiennes :

« Monsieur, vous avez une fille à la faculté de médecine et elle ne porte pas le voile. Pourquoi ne l’obligez-vous pas à la porter ? ». Et d’ajouter : « Si vous n’arrivez pas à faire porter le voile à une seule fille, qui plus est la vôtre, comment voulez-vous que je le fasse porter à 10 millions de femmes égyptiennes ? ».

Femme et rabbin (2)

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Delphine Horvilleur est née le 8 novembre 1974 à Nancy. Elle est la première femme rabbin de France. Elle fait partie de l'organisation juive libérale "Judaïsme en mouvement ". Cette association a pour objectif de réunir des femmes et des hommes autour d'un judaïsme ouvert, moderne, égalitaire et accueillant. "Judaïsme en mouvement" se veut porteur des traditions juives et héritier des valeurs républicaines.

 

Voici ce que nous dit l'auteur de sa fonction de rabbin: " Être rabbin, c'est vivre avec la mort: celles des autres, celles des siens.  Mais c'est surtout transmuer cette mort en leçon de vie pour ceux qui restent."

 

Voici un extrait de son livre "Vivre avec nos morts" publié aux éditions Grasset en 2021. 

 

Les morts nous apprennent à vivre.

 

« Méfions-nous du langage. Ecoutons la violence ancestrale qui dort dans les mots. Sommes-nous certains qu’en eux ne se cache pas une bombe que nous ne saurons pas désactiver? » 

 

L'auteur raconte sur plusieurs pages la mort d'Yitzhak Rabin . Elle se trouvait en Israël lorsqu'il a été assassiné en 1995 par un juif pour des raisons politiques. Il était né en 1922 à Jérusalem. Engagé volontaire dans l'armée israélienne en 1947 il participe à la guerre israélo-arabe en 1948/49. Plus tard il devient général et chef d'Etat major à la suite de la guerre des six jours. Il est ministre de la défense à deux reprises et premier ministre d'Israël à deux reprises. Il avait signé les accords de paix d'Oslo avec les Palestiniens. C'était inacceptable pour une partie des israéliens. Il a été abattu de deux balles dans le dos alors qu'il participait à une manifestation pour la paix à Tel Aviv qui avait réuni beaucoup de monde. Son assassinat a été précédé d'une grande campagne politique contre lui très v!olente verbalement. Sa mort a eu pour conséquence de fracturer la société israélienne entre celles et ceux qui accordent une grande importance au religieux et celles et ceux qui la rejette. Delphine Horvilleur en nous racontant ses souvenirs de la mort d'Yitzak Rabin nous rappelle que les mots peuvent tuer. Elle ne le dit pas, elle ne l'écrit pas mais cette partie de son livre "Vivre avec nos morts" peut nous conduire à nous interroger sur la situation compliquée du Moyen Orient. Le conflit israélo-palestinien qui dure depuis 70 ans, la guerre du Liban, la guerre Iran-Irak pendant 7 ans, les deux guerres du Golfe, la guerre en Syrie sont-elles vraiment des conflits "basses tensions" où l'annonce de quelque chose de beaucoup plus grave dans un avenir proche? 

 

Jean-François Sadys

 

Sources consultées: les fiches wikipédia de Delphine Horvilleur et d'Yitzhak Rabin, le site internet des éditions Grasset et la présentation de son livre, la lecture et la relecture de son livre "Vivre avec nos morts".

Autres livres du même auteur: "En tenue d'Eve: féminin, pudeur et judaïsme", "Comment les rabbins font des enfants: sexe, transmission et identité dans le judaïsme", "Des mille et une façons d'être juif ou musulman", "Réflexions sur la question antisémite", "Comprendre le monde".

 

 

 

 

 

Fil RSS des articles de cette catégorie