Nesrine Slaoui

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Nesrine Slaoui nait au Maroc et arrive en France à l'âge de trois ans.

Elle grandit dans un quartier populaire d’Apt dans le Vaucluse. Sa mère travaille comme femme de ménage, son père comme maçon. Sa mère veut « offrir les meilleures chances » à sa fille, qui, très bonne élève, sait dès la première année de collège, au moment de la mort de deux adolescents électrocutés après une course-poursuite avec la police de Clichy-sous-Bois, qu'elle veut devenir journaliste sur une chaîne de télévision.

Elle est la première de la famille à obtenir son baccalauréat en 2012. Elle intègre une classe préparatoire en sciences politiques à Avignon, puis elle est reçue en master à Sciences Po Paris ; d'après ce que lui aurait dit un de ses camarades de classe, c'est « parce que c’est une femme rebeu et qu’elle est jolie ».

Elle explique alors comprendre qu'« aucun diplôme ne gomme ses origines » étrangères et sociales.

Elle est diplômée de Sciences-Po Paris en 2018.

Lire la suite sur le lien suivant:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nesrine_Slaoui

Référence de son livre: "Illégitimes" chez Fayard. ISBN: 978-2-213-71779-1

Capharnaüm un film qui ne laisse pas indifférent

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire
 

Révolté par son sort, un enfant des quartiers pauvres de Beyrouth veut attaquer ses parents en justice. Un saisissant mélodrame, entre réalisme et romanesque, signé Nadine Labaki ("Caramel"). 

Zain, âgé d’une douzaine d’années, veut intenter un procès à ses parents. Il ne leur pardonne pas sa vie de misère dans les bidonvilles de Beyrouth, ni la vente de sa sœur de 11 ans à un homme plus âgé. Après s’être échappé du foyer familial, l’adolescent rencontre Rahal, une Éthiopienne qui l’héberge en échange de la garde de son bébé, Yonas. Mais quand, à l’expiration de ses papiers, la jeune femme est arrêtée par les autorités libanaises, les deux enfants se retrouvent livrés à eux-mêmes. S’ensuivent des mois d’errance dans les rues de Beyrouth où Zain se bat pour garder Yonas en vie.

(Source: le texte de présentation du film sur le site d'Arte)

La danseuse de Mao

Rédigé par yalla castel - - 1 commentaire

"La danseuse de Mao, une enquête de l'inspecteur Chen" est un roman policier écrit par Qiu Xiaolong publié en 2007 aux USA et en France en 2008 par les Editions Liana Levi.

Qiu Xiaolong est né à Shanghai. La Révolution culturelle commence en 1966, alors qu'il est encore l'école primaire. Son père, accusé d'être "un capitaliste", devient la cible des gardes rouges. Lui-même ne peut aller à l'école pendant des années. Il pratique alors le taï chi dans un parc de Shanghai et y apprend tout seul l'anglais. En 1976, il entre à l'université, étudie la littérature anglo-américaine, rédige un mémoire sur T.S.Eliot, et écrit des poèmes. Il est aux Etats-Unis en 1989 quand les évènements de Tian'anmen éclatent et changent le cours de sa vie. Son nom commence à circuler parmi ceux des sympathisants du mouvement démocratique chinois. Dès lors, il ne peut plus retourner à Shanghai.Qiu Xiaolong enseigne maintenant à la Washington University de Saint Louis.

Son roman policier lui permet d'évoquer la Chine avant Mao, pendant Mao, pendant la révolution culturelle et ce qu'elle est en train de devenir.

En voici un extrait:

"L'inspecteur Chen Cao ne se sentait pas d'humeur à prendre la parole à la réunion d'études politiques du comité du Parti. L'ordre du jour, l'urgence de bâtir la civilisation spirituelle en Chine, le laissait perplexe. La presse du Parti insistait beaucoup sur ce nouveau slogan depuis le début des années quatre-vingt-dix. (...) Alors que pouvait donc être  cette "civilisation spirituelle"? (...) En dépit de la propagande du Parti, le matérialisme envahissait la Chine. On plaisantait désormais sur le fait que l'ancien slogan politique "regarder vers l'avenir" était devenu la maxime populaire "regarder vers l'argent", parce qu'en chinois "avenir" et "argent" se disent pareil: qian. Mais ce n'était pas une plaisanterie, pas exactement. Alors où intervenait la "civilisation spirituelle" ?"

 

Fil RSS des articles de cette catégorie