San Perdido

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Un matin de printemps, dans la décharge à ciel ouvert de San Perdido, petite ville côterière du Panama aussi impitoyable que colorée, apparaît un enfant noir aux yeux bleus. Un orphelin muet qui n'a pour seul talent apparent qu'une force singulère dans les mains. Il va pourtant survivre et devenir une légende. Venu de nulle part, cet enfant mystérieux au regard magnétique endossera le rôle de justicier silencieux au service des femmes et des opprimés et deviendra le héros d'une population jusque-là oubliée de Dieu.

"Il est dangereux qu'un crocodile affamé remplace un crocodile repu."

San Perdido de David Zukerman chez Calmann Levy page 30.

Le jeu des 1000 francs

Rédigé par yalla castel - - 2 commentaires

Alain a attiré notre attention sur le jeu anciennement des 1000 francs et désormais des 1000 euros de France Inter du mercredi 3 mars 2021.

Un jeune casteljalousain y pose une question et le journaliste animateur de l'émission situe Casteljaloux géographiquement pour notre plus grand plaisir.

Nous vous invitons à ré écouter l'émission sur le lien suivant:

https://www.franceinter.fr/emissions/le-jeu-des-1000-eu/le-jeu-des-1000-eu-03-mars-2021

Il y a aussi une question intéressante dans cette émission en plus de celle posée par notre jeune casteljalousain, celle concernant la particularité physique d'une grenouille qui hiberne.Nous n'en dirons pas plus, et nous vous laissons le plaisir de la découverte en écoutant l'émission.

Bonne écoute, bon jeu à qui voudra bien cliquer sur le lien ci-dessus.

Classé dans : radio, jeux - Mots clés : aucun

Tonneins et le protestantisme

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Lu hier après-midi le texte ci-dessous à l'intérieur du temple protestant de Tonneins, Lot-et-Garonne:

 

1530: Tonneins-dessus et Tonneins-dessous deviennent protestantes.

1562: A cause de leur conversion les villes sont pillées par Blaise de Monluc.

1572: Les seigneurs tonneinquais sont victimes de la Saint Barthélémy.

1598: Lors de la promulgation de l'Edit de Nantes, la population, entre 3000 et 4000 "âmes" est entièrement protestane. Elle est soutenue par Henri IV. Tonneins devient "Place de mariage" puis "Place de sureté".

1621: Louis XIII n'accepte pas le protestantisme, "cet Etat dans l'Etat" et engage des opérations militaires. Il demande la soumission des villes tonneinquaises.

1622: Le Sieur de la Force, Seigneur protestant de Tonneins-dessus défend les villes assiégées par le Duc d'Elbeuf.

Août 1622: Tonneins-Dessus et Tonneins-Dessous sont pillées, rasées puis brulées par l'Armée Royale.

1624: Les Tonneinquais reconstruisent leurs villes avec deux temples.

1685: Louis XIV révoque l'Edit de Nantes. Il ordonne aux protestants d'abjurer leur foi. Les Pasteurs sont expulsés, des Tonneinquais abjurent, d'autres sont emprisonnés, envoyés aux galères ou s'exilent.

1685-1787: Malgré les "dragonnades" les protestants tentent de se réunir clandestinement pour vivre leur foi dans des "lieux de désert". (Aux Curguts, Muraillet, Mondet...) Les fidèles plantent un pin parasol devant leur maison indiquant aux pasteurs un abri sûr.

1787: L'Edit de Tolérance redonne une existence civile aux protestants, leurs mariages sont reconnus, leurs enfants ne sont plus considérés comme illégitimes.

1789: L'Assemblée constituante reconnaît la liberté de conscience, de culte et admet les non-catholiques à tous les emplois civils et militaires. Création d'un cimetière communal à Tonneins et à Unet où les protestants peuvent être inhumés.

1806: L'ancien couvent des Picpus devient Temple de Tonneins par décret impérial.

1817: Création de plusieurs écoles, d'une Société de Secours Mutuels.

1849: Création de l'orphelinat.

1880: Construction de ce temple.

1914: Les deux pasteurs tonneinquais sont mobilisés.

1928: Création de la maison de retraite Escouet par l'Armée du Salut.

1938: Les protestants Tonneinquais (Réformés et Evangéliques) créent une seule église.

1940-45: Accueil de victimes juives par les paroissiens et les institutions.

1970: Refondation des Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France.

1985: Refondation de l'Entraide Protestante.

1995-2001: Entière rénovation de ce temple.

 

 

Fil RSS des articles