Ce jour là...

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Photo prise dans le jardin des Paradis de Cordes sur Ciel dans le Tarn.

Ce jour là... dimanche 14 mai 2017, au moment de l'intronisation d'Emmanuel Macron, nous nous trouvions sur le stade de Cordes sur Ciel dans le Tarn. Le Maire en est Paul Quiles, ancien ministre de la Défense de François Mitterrand.

Il était parmi nous pour récompenser les vainqueurs par catégories du running trail cordais. Dans son petit discours très simple de bienvenue, j'ai appris que ce magnifique village du Tarn reçoit un million de visiteurs par an. Une fois terminées les remises de médailles, de coupes, de bouteilles de vin de Gaillac, je me suis approché de lui alors qu'il quittait seul, à pied, le stade. Je me suis présenté. J'ai évoqué quelques souvenirs de mai 1981 le concernant et me concernant. Paul Quiles a accepté le contact et la discussion. Qui restera entre nous. Nulle révélation, nul scoop à vous faire. C'était juste un échange simple et courtois sur la situation présente et un rappel du passé sur deux points que j'avais oubliés.Il m'a invité à lire son blog. Ce que j'ai fait en rentrant à la maison. En voici l'adresse:

http://paul.quiles.over-blog.com/

Colibri Cx

Revue de blog du mois de Mai 2017.

Rédigé par yalla castel - - 8 commentaires

Nous avons retenu ce mois-ci un article publié par Syvie Blanchet à la fin du mois d'avril sur son blog "Venir d'ailleurs, grandir ici". Il a pour titre "Sans papiers mais tranquille."

En voici des extraits:

"Madame F et son mari sont tous deux handicapés, l’un au plan moteur, handicap de naissance, l’autre au plan sensoriel, handicap acquis. Ils vivent en France depuis plusieurs années. A leur arrivée, ils ont déposé une demande d’asile, qui a été rejetée. Ils se sont en conséquence retrouvés sans papiers. Sans papiers donc sans ressources aucune. Et sans certitude quant à la possibilité de faire évoluer leur situation. (...) L’histoire de madame F, que je ne connais donc que par bribes, est à la fois très singulière et très générale.Très singulière parce qu’étant née handicapée, madame F a toujours été en butte à des moqueries et à des tracasseries. Très singulière aussi parce que n’ayant pas eu d’enfant d’un premier mari, elle a été tenue pour stérile et mise au ban par sa belle-famille . Elle aura par la suite, avec son second mari, deux magnifiques enfants mais qu’importe ! Très générale cependant aussi parce que les tracasseries liées à sa personne se sont entremêlées avec d’autres. Durant la guerre, son père aurait collaboré avec une ethnie ennemie : lui-même et sa descendance ne pouvaient, à ce titre, qu’être proscrits. A-t-il réellement collaboré ? Je n’en sais évidemment rien. Je sais seulement que dans les cas de guerres civiles, il en faut peu pour subir de telles accusations : je me souviens bien d’un monsieur, également ressortissant de l’ex-Yougoslavie, qui avait dû fuir après avoir été mis au ban. Son crime, expliquait-il, était d’avoir été garagiste. Et d’avoir, à ce titre, réparé des voitures appartenant à des personnes de toutes les communautés présentes dans la ville où il habitait ! (...) Aujourd’hui, même sans papiers, même sans ressources, monsieur et madame F s’estiment « tranquilles ». Tranquilles parce que leur attitude et leur force de caractère forcent le respect de ceux qui croisent leur route, de sorte qu’ils sont tant soit peu soutenus et de sorte qu’ils sont convenablement traités partout où ils passent. Monsieur et madame F ont, en France, loin des leurs, loin de tout ce qui faisait leur vie, enfin trouvé respect et sécurité. C’est, manifestement, la seule chose qui à leurs yeux compte : ils ne cherchaient pas, ils n’espéraient pas un quelconque Eldorado : ils cherchaient juste un endroit où vivre sans avoir quotidiennement peur . Aujourd’hui, ils sont sans papiers. Mais ils n’en sont pas moins « tranquilles »."

Voter ou pas voter?

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

L’autre n’est pas un salaud, un veau, un con, même s’il ne vote pas comme moi. Qu'est ce qui ne va pas en France au niveau politique en ce moment? Moi et vous. L’autre n’est pas un salaud, un veau, un con, même s’il ne vote pas comme moi. Qu'est ce qui ne va pas en France au niveau politique en ce moment? Moi et vous. L’autre n’est pas un salaud, un veau, un con, même s’il ne vote pas comme moi. Qu'est ce qui ne va pas en France au niveau politique en ce moment? Moi et vous. L’autre n’est pas un salaud, un veau, un con, même s’il ne vote pas comme moi. Qu'est ce qui ne va pas en France au niveau politique en ce moment? Moi et vous. L’autre n’est pas un salaud, un veau, un con, même s’il ne vote pas comme moi. Qu'est ce qui ne va pas en France au niveau politique en ce moment? Moi et vous. Etc … etc...

A l'initiative de l'ACAT Marmande-Casteljaloux.

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

 

La section de l'ACAT Marmande-Casteljaloux ( Action des Chrétiens pour l'Abolition de  la Torture et de la peine de mort) a organisé en partenariat avec le cinéma l'Odyssée de Casteljaloux la projection du film "Dis leur que j'existe" le jeudi 20 avril 2017.

C'est l'histoire du Sahara occidental, la dernière colonie d'Afrique

Cette ancienne colonie espagnole est en conflit avec le Maroc depuis 1975 . La République Arabe Sahraouie est reconnue par 83 pays. Aucun pays au monde ne reconnaît la souveraineté du Maroc sur ce territoire occupé depuis maintenant plus de 40 ans par l'armée marocaine.

Les Sahraouis continuent de lutter pacifiquement pour leurs droits.

Ils sont victimes au quotidien de discriminations, d'arrestations arbitraires et de tortures. En projetant le film "Dis-leur que j'existe" la section de l'ACAT Marmande Castejaloux en partenariat avec le cinéma l'Odyssée attirent notre attention sur cette situation et nous appellent à soutenir leur juste cause.

Pour en savoir plus: http://www.sahara-occidental.com/pages/decouvri/intro/framesupintrob.htm

Fil RSS des articles de cette catégorie