De l'absence de l'être aimé

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Au cœur de la nuit

la sarabande de pensées

et ton absence

 

Au cœur de la nuit

la cavalcade de pensées

un monde écorché

 

Au cœur de la nuit

la sarabande de pensées

le silence dans mes bras

 

BP 27/05/24

Carême 2024

Rédigé par yalla castel - - 4 commentaires

Photo de la Baïse de nuit à Nérac, Lot-et-Garonne.

 

 "Je recommande ce qui suit comme le meilleur jeûne pendant ce carême:

Jeûnez de mots offensants et transmettez seulement des mots doux et tendres.

Jeûnez d'insatisfaction, d'ingratitude et remplissez-vous de gratitude.

Jeûnez de colère et remplissez-vous de douceur et de patience.

Jeûnez de pessimisme et soyez optimiste.

Jeûnez de soucis et ayez confiance en Dieu.

Jeûnez de lamentation et prenez plaisir aux choses simple de la vie.

Jeûnez de stress et remplissez-vous de prière.

Jeûnez de tristesse et d'amertume et remplissez votre coeur de joie.

Jeûnez d'égoïsme et équipez-vous de compassion pour les autres.

Jeûnez d'impiété et de vengeance et soyez remplis d'actes de réconciliation et de pardon.

Jeûnez de mots et remplissez-vous de silence et de la disponibilité à écouter les autres.

Si nous pratiquons tous ce style de jeûne notre quotidien sera rempli de paix, de joie, de confiance les uns dans les autres et de vie.

Source: le journal paroissial "Rencontres", de l'Avance à la Baïse, journal du doyenné de l'Albret. Février 2024 . Numéro 274

Communiquer... où et quand?

Rédigé par yalla castel - - 4 commentaires

Le Coureau, Lot-et-Garonne, photo Michel Queyreur.

 

Ce soir-là, je téléphonais à un de mes cousins et amis et je sentais que je le dérangeais mais qu'il n'osait pas me le dire .

-« Où es-tu ?, qu'est-ce que tu fais ? »

-« Je suis au restaurant et je mange une brrrrouillade de truffes »

Comme nous sommes de Narbonne, il roule les rr .

La brouillade de truffes est un plat très savoureux qui ne peut pas attendre

-« Bises, je te rappelle plus tard »

A d'autres moments, il aurait été très content d 'entendre ma voix mais là ce n'était pas le moment, ce n'était pas le lieu.

Cette anecdote nous est restée accompagnée d'un grand éclat de rire .

.....

Un soir de printemps où le jardin embaume de vie et d'espoirs, juste avant de me coucher, je vais fermer mon ordinateur pour la nuit.

Un message apparaît : Le responsable des Restos du Cœur nous annonce le. décès de l'un d'entre nous, un des bénévoles les plus jeunes toujours prêt à plaisanter avec tous, mort subite.

Cette triste nouvelle m'aurait seulement fait de la peine si je l'avais apprise à un autre moment.

Par contre, je n'en ai pas dormi de la nuit et ma journée du lendemain a été gachée

 

De la même manière, la télé déverse ses tombereaux de catastrophes tous les soirs, souvent pendant le repas. 

Triple nuisance : le moral des téléspectateurs en berne, le repas plus ou moins gâché, et l'impossibilité pour les convives d'échanger ce qu'ils ont sur le cœur.

 

Manger en silence peut être un répit , un moment accordé à la communication avec soi-même. 

A l'abbaye du Rivet nous mangions parfois en silence, j'y passais quelques jours de repos. Aucun moyen moderne de communication.

Pour remercier les sœurs, je suis allée acheter des fleurs pour la chapelle à la ville la plus proche.Au monastère du Rivet, la plupart des visages reflétaient le calme,la sérénité . En ville les habitants avaient des visages tendus, anxieux . A voir la mine triste des habitants, j'ai cru qu'une catastrophe que j'ignorais était arrivée dans cette ville.

Pas du tout,

ils portaient seulement sur leurs visages tous les malheurs du monde qu'ils avaient vus à la télé, et

c'était il y a quelques années.

Le monde de la communication a encore beaucoup évolué, pour ne pas en être victime, il nous faut vraiment « un supplément d'âme » et beaucoup de silence.

Marie-Christine Queyreur

Lu sur Facebook ce matin

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

J'ai passé une heure à la banque avec mon père ce matin car il a dû faire un transfert d'argent. Je lui ai demandé:

 

-"Papa, pourquoi n'activerions-nous pas ton compte bancaire sur internet ?"

Il m'a répondu: "Pourquoi ferais-je ça ? "

- "Eh bien, tu n'aurais pas à passer une heure ici pour effectuer un transfert.

Tu pourrais même faire tes achats en ligne. Tout serait si facile alors ! "

J'étais tellement excité à l'idée de l'initier au monde de l’achat sur internet !

Il m'a dit: "Si je fais ça, je ne sortirai pas de la maison ?"

-"Oui, oui ! C’est ça ! "

 

Je lui ai expliqué comment même l'épicerie pouvait être livrée à sa porte maintenant et aussi que Amazon livre de tout !

Il m'a alors dit: 

 

-"Depuis que je suis entré dans cette banque aujourd'hui, j'ai rencontré quatre de mes amis, j'ai discuté un moment avec le personnel qui me connaît très bien aussi.

Tu sais que je suis seul... c'est de la compagnie dont j'ai besoin. J’aime me préparer et venir à la banque. C'est le côté sociable dont j'ai besoin.

Il y a deux ans, je suis tombé malade, le propriétaire du magasin à qui j'achète des fruits est venu me voir et s'est assis à mon chevet pour prendre de mes nouvelles et me tenir compagnie.

Quand ta mère est tombée il y a quelques jours pendant sa promenade matinale, notre épicier local l'a vue et a immédiatement pris sa voiture pour la raccompagner étant donner qu’il sait où elle habite.

Aurais-je cette touche ′′ humaine ′′ si tout devenait en ligne ?

Pourquoi voudrais-je que tout soit livré à domicile et me forcer à interagir avec mon ordinateur ?

J’aime apprendre à connaître la personne avec qui j'ai affaire et pas seulement le vendeur. Cela crée des liens, des discussions, des relations humaines.

Est-ce qu'Amazon livre tout ça aussi ?

La technologie n'est pas la vie..

J'ai besoin de passer du temps avec des gens... Pas juste avec des appareils. "

 

Auteur: inconnu

 

Fil RSS des articles de cette catégorie