Nouveau suicide collectif de l'Occident?

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

https://www.la-croix.com/Monde/chiites-irakiens-entre-revolution-resistance-2020-01-24-1201073816
 

Lors de la première guerre contre l’Irak Saddam Hussein avait déclaré « C’est la mère de toutes les guerres ».

Dans le livret « Vers un nouveau Moyen-Orient. La fin des chrétiens? » édité par AED (Aide à l’Eglise en Détresse), 136 pages, ISBN 2-905287-35-7, 12€ la situation d’aujourd’hui au Moyen Orient y est expliquée par les conséquences de la première guerre mondiale qualifiée de « suicide collectif de l’occident ».

Depuis 1989 nous assistons impuissants à une série de guerres dites « guerres humanitaires » ou « guerres atypiques » ou encore « conflits basses tensions » dont les principales victimes sont des civils.

Des millions d’êtres humains sont chassés de chez eux. Au mieux ils se retrouvent dans des camps de réfugiés où ils sont maintenus en survie. Au pire ils sont sur les routes de l’exode et deviennent apatrides.

Ils deviennent alors les proies de passeurs, de voleurs, de violeurs, de prostitueurs. Et dans les pays où ils se réfugient un grand nombre d’entre eux sont dans l’illégalité totale.

Il est impossible de dire aujourd’hui combien de personnes en France vivent de et dans la rue.

Sommes-nous en train d’assister à une nouvelle forme de suicide collectif de l’occident?

 

Revue de blogs janvier 2020

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

"Il faut se représenter ce jeune garçon frêle et discret de quatorze ans, parti un matin de chez lui sans rien dire de sa ferme résolution et de son fol espoir, attendre le bon avion, courir, grimper dans le train d’atterrissage. "

Lire la suite ici...

"Parfois, les actualités s’entrechoquent de manière particulièrement tragique. Le dernier lundi de décembre, Carlos Ghosn, notre nouvel Arsène Lupin national, ancien grand patron industriel accusé de détournements de fonds, préférait se soustraire à la justice d’un pays démocratique en jouant les filles de l’air dans un jet privé. Quelques jours plus tard, à des milliers de kilomètres de là, Laurent, 14 ans, se glissait dans la pénombre de la nuit africaine dans le train d’atterrissage d’un Boeing, sur le tarmac de l’aéroport d’Abidjan."

Lire la suite ici...

 

La fin des chrétiens?

Rédigé par yalla castel - - 1 commentaire

(Photo ruines Mossoul)

Vers un nouveau Moyen-Orient

La fin des chrétiens

est un petit livre de 136 pages édité en France en avril 2015 à l'initiative  d'AED (Aide à l'Eglise en Détresse) Référence ISBN: 2-905287-35-7. Prix 12€.

C'est le compte-rendu d'un colloque qui s'est tenu le 5 décembre 2014 à Paris à l'inititative d'AED.

Ont participé à cette rencontre:

Joseph Alichoran

Christian Chesnot

Didier Destremau

Nicolas Fondraz

Frédéric Pichon

Père Samir Khalil Samir

Antoine Sfeir

Père Rami Simun

Voici la liste des thèmes abordés pendant ce colloque :

De Sykes-Picot aux révolutions arabes: à la recherche d'une solution politique.

Des printemps arabes aux hivers islamistes.

Impact des nouvelles ressources énergétiques.

La politique arabe de la France.

L'Etat islamique entre mythes et réalités.

La montée jihadiste: wahhabites, Frères  Musulmans, salafistes.

Non c'est pas la fin!

Entre extermination et émigration que choisir?

Regard médiatique sur les chrétiens d'Orient.

Vers la partition du Moyen-Orient? La place des chrétiens.

 

Pour en savoir plus sur AED: www.aed-france.org

 

Je suis folle

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Je suis folle quand je ne tiens pas en place

Je suis folle quand je ne reste pas à ma place

Je suis folle quand je suis trop maigre

Je suis folle quand j'ai peur d'être trop grosse

Je suis folle quand je ne veux pas sortir avec celui-ci

Je suis folle quand je sors avec celui-là

Je suis folle quand je sors seule

Je suis folle quand j'écoute ma voix intérieure

Je suis folle quand je n'écoute pas ce qu'il me dit

Je suis folle quand je dis oui oui oui

Je suis folle quand je lui dis non

Je suis folle quand je m'habille pour moi

Je suis folle quand je m'habille comme ça

Je suis folle quand je crie ma douleur et ma peine

Je suis folle quand je crie mon plaisir et ma joie

Je suis folle quand je me caresse

Je suis folle quand je ne veux pas qu'il me touche

Je suis folle quand je veux un enfant dont il ne veut pas

Je suis folle quand je ne veux pas d'enfant avec lui

Je suis folle quand je ne veux pas d'enfant, point fina

Je suis folle quand je ne veux pas de la vie qu'il "se tue" à m'offrir

Je suis folle de partir

Je suis folle quand je pleure et ris toute seule dans mon coin

Je suis folle quand je pleure et je ris avec mes amies

Je suis folle de chercher à comprendre

Je suis folle de chercher à apprendre

Je suis folle de vouloir vivre ma vie

Source: "L'Ecole des soignantes" de Martin Winckler pages 367 et 368

Fil RSS des articles