Revue de blogs avril 2020 (2)

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Nous avons reçu ce matin le lien suivant:

Michel Croz

Une analyse de plus sur la situation présente? Oui mais pas que... En voici un bref extrait:

"Depuis les débuts de la Modernité, l’axe majeur qui a orienté les politiques est celui qui va du local vers le global. C’est ce qu’on appelle la mondialisation, ou la globalisation.

Il y a deux sous catégories dans cette mondialisation : la mondialisation-moins et la mondialisation-plus.

Cette mondialisation est critiquée de toute part aujourd’hui par les tenants d’un retour au Local.

Il y a deux sous-catégories dans ce Local : le local-moins et le local-plus."

La suite à lire ici...

Bonne confination à vous tous, bonne lecture.

Revue de blogs avril 2020 (1)

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Une fois cette tragédie surmontée, tout recommencera-t-il comme avant ? Depuis trente ans, chaque crise a nourri l’espérance déraisonnable d’un retour à la raison, d’une prise de conscience, d’un coup d’arrêt. On a cru au confinement puis à l’inversion d’une dynamique sociopolitique dont chacun aurait enfin mesuré les impasses et les menaces (1). La débandade boursière de 1987 allait contenir la flambée des privatisations ; les crises financières de 1997 et de 2007-2008, faire tituber la mondialisation heureuse. Ce ne fut pas le cas.

Lire la suite ici ...

Revue de blog février 2020

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Ils sont forts en gueule, mettent les rieurs de leur côté et gouvernent en-dehors des règles. Ils sont surtout propulsés par des électeurs en colère contre des institutions perçues comme un "système". Nous avons cherché à comprendre auprès d'un historien et de spécialistes en sciences politiques pourquoi, de Trump à Salvini, la dérision étaient désormais si payante pour s'imposer en politique.

Lire la suite ici...

Revue de blogs janvier 2020

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

"Il faut se représenter ce jeune garçon frêle et discret de quatorze ans, parti un matin de chez lui sans rien dire de sa ferme résolution et de son fol espoir, attendre le bon avion, courir, grimper dans le train d’atterrissage. "

Lire la suite ici...

"Parfois, les actualités s’entrechoquent de manière particulièrement tragique. Le dernier lundi de décembre, Carlos Ghosn, notre nouvel Arsène Lupin national, ancien grand patron industriel accusé de détournements de fonds, préférait se soustraire à la justice d’un pays démocratique en jouant les filles de l’air dans un jet privé. Quelques jours plus tard, à des milliers de kilomètres de là, Laurent, 14 ans, se glissait dans la pénombre de la nuit africaine dans le train d’atterrissage d’un Boeing, sur le tarmac de l’aéroport d’Abidjan."

Lire la suite ici...

 

Revue de blog d'octobre 2019

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire
Timéli dit :

Le paragraphe sur l’immigration m’interpelle : Macron voit le problème de l’immigration à travers le prisme de l’économie. Peut-être s’est-il inspiré de l’étude du cabinet américain Mac Kinsey qui dit que les migrants contribuent à près de 10% de la richesse nationale (très exactement 9,4% du produit intérieur brut mondial, soit l’équivalent de ceux de la France et du Japon réunis, alors que les migrants ne représentent que 3,4% de la population mondiale). Ainsi, en quittant leur pays, ils deviennent plus productifs que s’ils étaient restés dans leur patrie d’origine et apportent environ 3.000 milliards de dollars de plus que s’ils étaient restés dans leur pays d’origine. Toujours selon cette étude, les migrations transfrontières sont, malgré les inquiétudes et controverses qui les entourent, le résultat normal d’un monde plus interconnecté et d’un marché mondial du travail. En quittant leur patrie, ils contribuent tout de même à sa richesse : les envois de fonds à leur famille par les émigrés constituent la première forme d’aide au développement, loin devant l’aide publique au développement. Alors, dans ces conditions, Macron peut faire preuve de souplesse vis-à-vis des migrants….

Source: https://maximetandonnet.wordpress.com/2019/10/07/lecture-emmanuel-le-faux-prophete-de-julien-aubert-le-rocher-2019/

Fil RSS des articles de cette catégorie