Pas bien loin de Casteljaloux.

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Abbaye de Flaran, photo Michel Queyreur.

L’abbaye de Flaran est une ancienne abbaye cistercienne située à Valence-sur-Baïse, dans le département du Gers. Elle fut fondée en 1151, au confluent de l'Auloue et de la Baïse, au pied d'un éperon rocheux.  Joyau de l'Art cistercien, classée Monument Historique, c'est l'une des abbayes les mieux préservées du sud-ouest de la France.

Elle accueille actuellement et ce jusqu'en 2018 une très belle exposition d'une trentaine d’œuvres issues de la collection Simonow où voisinent Courbet, Vollon, Derain, Vlaminck, Valadon.

Plus près de nous, vendredi soir le Lions Club des Cadets de Gascogne de Casteljaloux en collaboration avec l'office de tourisme des Côteaux et Landes de Gascogne a inauguré l'exposition "Dans les pas des pélerins de Saint Jacques de Compostelle en nouvelle Aquitaine". Entrée libre. Du lundi 25 septembre au samedi 7 octobre 2017.Salle d'exposition de la Maison du Roy. Place du Roy.

 

Saint Michel de Murato.

Rédigé par yalla castel - - 3 commentaires

Photo de jfs47 prise le 29/06/2017 à 17h15 avec un téléphone portable Samsung. Traitement de la photo avec l'éditeur d'image GIMP.

Saint Michel de Murato est une église située dans la montagne entre Bastia et Saint Florent.

"Au XII ème siècle , après avoir chassé les Sarrazins, la ville italienne de Pise entreprend de doter la Corse de véritables structures institutionnelles, religieuses, administratives et judiciaires.

L'île est alors divisée en entités géographiques et religieuses: les "Pieve".

C'est à travers cette organisation que Pise exerce son pouvoir administratif et ses responsabilités économiques.

Pendant environ deux cents ans, temps de la "Pax Pisana", des ports sont ouverts, la liberté du commerce rétablie, le littoral sécurisé et les Corses quittent les hauteurs pour occuper et mettre la plaine en culture.

Période heureuse au cours de laquelle la Corse connaît la prospérité.

L'Eglise San MIchele de Murato est sans aucun doute une magnifique illustration de l'art roman pisan et, probablement, un exemple de l'organisation sociale et politique des XII  et XIII èmes siècles où l'Eglise catholique assure aux populations de la Pieve sécurité, développement et justice."

C'est ce que peut lire le visiteur en pénétrant dans l'enclos qui entoure l'Eglise de Saint Michel de Murato.

Pour en savoir plus: http://murato.fr/les-eglises/l-eglise-saint-michel-r3-p4.html

 

 

Fil RSS des articles de cette catégorie