L'espérance

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

"L'espérance" de Stephan artiste peintre contemporain français.

La foi que j’aime le mieux, dit Dieu, c’est l’Espérance.

La Foi ça ne m’étonne pas. Ce n’est pas étonnant. J’éclate tellement dans ma création. La Charité, dit Dieu, ça ne m’étonne pas. Ça n’est pas étonnant. Ces pauvres créatures sont si malheureuses qu’à moins d’avoir un cœur de pierre, comment n’auraient-elles point charité les unes des autres.
Ce qui m’étonne, dit Dieu, c’est l’Espérance. Et je n’en reviens pas. L’Espérance est une toute petite fille de rien du tout. Qui est venue au monde le jour de Noël de l’année dernière. C’est cette petite fille de rien du tout. Elle seule, portant les autres, qui traversa les mondes révolus.

La Foi va de soi. La Charité va malheureusement de soi. Mais l’Espérance ne va pas de soi. L’Espérance ne va pas toute seule. Pour espérer, mon enfant, il faut être bienheureux, il faut avoir obtenu, reçu une grande grâce.
La Foi voit ce qui est. La Charité aime ce qui est. L’Espérance voit ce qui n’est pas encore et qui sera. Elle aime ce qui n’est pas encore et qui sera. Sur le chemin montant, sablonneux, malaisé. Sur la route montante. Traînée, pendue aux bras de des grandes sœurs, qui la tiennent par la main, la petite espérance s’avance.
Et au milieu de ses deux grandes sœurs elle a l’air de se laisser traîner. Comme une enfant qui n’aurait pas la force de marcher. Et qu’on traînerait sur cette route malgré elle. Et en réalité c’est elle qui fait marcher les deux autres. Et qui les traîne, et qui fait marcher le monde. Et qui le traîne. Car on ne travaille jamais que pour les enfants. Et les deux grandes ne marchent que pour la petite.

© Charles Péguy, Le porche du Mystère de la deuxième vertu, Nouvelle Revue française, 1916, p 251.

La faucheuse

Rédigé par yalla castel - - 1 commentaire

La faucheuse est passée et je vais récolter ce que j’ai semé.

C’est une histoire comme y en a des milliers mais c’est aussi la mienne et je vais vous la raconter.

Nous sommes une fratrie de 4 enfants, une fille et 3 garçons, dont les prénoms commencent tous par la lettre V et c’est ma fierté.

Nos parents c’est dans les fleurs qu’ils ont fait leur métier et je comptais leur succéder.

Ils n’étaient pas aisés mais on partait en vacances tous les étés.

Ils nous ont appris le respect la confiance le travail et la fierté.

Les études n’étaient pas notre tasse de thé mais il fallait apprendre un métier.

J’ai choisi le paysage et l’élagage.

J’avais 20 ans et lorsque j’ai vu la machine se retourner sur moi j’ai compris que pour les miens c’est le ciel qui allait s’écrouler.

La faucheuse est passée et je vais récolter ce que j’ai semé

Les amis ne pleurez pas je suis là.

La mort n’existe pas.

Je vous soutiens de mes mains.

Je vous serre dans mes bras.

Vous ne me voyez pas et ne m’entendez pas.

Papi vient vers moi, il est parti 5 ans avant, je suis rassuré.

Il m’emmène dans une pièce où des gens parlent et rient, il me dit

C’est ta famille.

Je suis fatigué, je me repose et papi se retire; il revient peu de temps après avec mamie partie 8 jours après moi.

Un nouveau coup dur pour les miens

La faucheuse est passée et je vais récolter ce que j’ai semé.

Une personne en blanc se présente à moi et je suis ébloui.

Elle me passe le film de ma vie.

Il y a des choses dont je ne suis pas fier et c’est par ça qu’elle va commencer.

Elle ne me reproche rien et je suis là avec mes regrets.

Puis elle me sourit et me passe d’autres films plus à mon avantage.

J’ai toujours aidé mes amis et su aimer parents et amis

Elle s’écarte et me fait signe d’avancer et me dit j’ai des projets pour toi.

Alors c’est donc ça il suffit d’aimer son prochain sa famille.

Toutes les religions nous le disaient et on n’avait pas percuté.

Aimer c’est s’assurer un destin vers l’au-delà.

La faucheuse est passée et je vais récolter ce que j’ai semé.

Aujourd’hui je me fais un devoir de veiller sur les miens jusqu’à ce que la faucheuse me les emmène et je serai là pour les accueillir.

Ici le temps n’existe pas et la souffrance non plus.

Une chose est sûre notre destin de l’au-de là sera le reflet de nos actes de notre vivant.

Cette histoire vous l’avez aimé ou bien détesté, peu importe, je veux croire que l’au-delà ressemble à ce que je vous ai raconté et c’est pour nous parents endeuillés une thérapie: il vaut mieux chanter que pleurer notre enfant disparu.

Patrick et Chantal Gaubant parents de Vincent (1999/2021).

Elections législatives 2024

Rédigé par yalla castel - - 2 commentaires

Point de vue au lendemain du deuxième tour des élections législatives 2024.

1.Les instituts de sondage ne se sont pas trompés pour le premier tour mais ils se sont trompés pour le second tour. Mais il était difficile de prévoir le nombre exact de triangulaires et pour qui allait voter le nombre de votants plus important que lors des précédentes élections législatives. 

2. Plus Mélanchon est attaqué et plus ça fait voter pour lui.

3. Marine Le Pen et Jordan Bardella ont fait perdre les élections aux LR.

4. Eric Zemmour a fait perdre les élections à Marine Le Pen et Jordan Bardella.

5. Dans la brève campagne des législatives 2024 du RN il y a eu des choses qui n’allaient pas et ça s’est vu et entendu. 

Quelle drôle d’idée de s’en prendre aux Français binationaux par exemple.

Le catholicisme a une dimension universelle et une préférence pour l’amour du prochain, l’accueil de l’étranger; même si ce n’est pas toujours facile à vivre. Le catholicisme est ouvert au monde et aux autres. 

« Je vous donne un commandement nouveau: c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples: si vous avez de l’amour les uns pour les autres »

(Jean 13, 34-35)

Tout ce qui ne nous rassemble pas nous divise et donc nous affaiblit. Arrivée la désunion le diable agrandit son enfer.

Nous avons besoin de liberté, d’égalité (de droits) et de fraternité.

Témoignage Chrétien

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Imagine-t-on Jésus voter pour le Rassemblement national, imagine-t-on François d’Assise, l’abbé Pierre ou sœur Emmanuelle voter pour le Rassemblement national, ou Jean Paul II, ou le pape François ? Évidemment non, trois fois, dix fois non ; simplement parce qu’il y a une radicale opposition entre le sens profond, évident, de l’Évangile et les choix de société du RN. On peut être chrétien et voter à droite ou à gauche, ou au centre… tout est possible, mais pas pour un parti qui fait de la différence entre ceux et celles qui ont des droits et ceux et celles qui n’en ont pas à cause de leur origine la base même de sa politique. Le christianisme, par essence, a une préférence pour l’autre, c’est même son fondement. Des chrétiens peuvent ne pas y être fidèles, mais ils ne peuvent nier cette part de radicalité évangélique.

Pour lire la suite:

https://www.temoignagechretien.fr/le-silence-des-eveques-catholiques-face-au-rn-est-un-reniement/

7 hivers à Téhéran

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

En 2007 à Téhéran, Reyhaneh Jabbari, une jeune femme de 19 ans, en situation de légitime défense, poignarde à mort l’homme qui s’apprêtait à la violer. Elle est arrêtée, torturée, ses aveux sont extorqués. Ne bénéficiant pas d’un procès équitable, elle subit la loi du Talion et est condamnée à être pendue… À partir d’images filmées clandestinement, on vit le combat de Reyhaneh et de sa famille au quotidien.


Pourquoi l'ACAT France soutient ce film?

Parce qu'il aborde des sujets sur lesquels l’ACAT-France travaille depuis bientôt 50 ans : les aveux forcés sous la torture physique et psychologique, la tenue d’un procès inique, la peine de mort.

Trois actions pour soutenir le film 

  1. Allez le voir 
  2. Parlez-en autour de vous
  3. Participez aux échanges en fin de projection

Où le voir?

  • Mardi 28 mai Cinéma Rex à Tonneins à 20h30 avec la présence de l’artiste iranien Mr Makaremi qui animera la discussion en fin de projection.
  • Vendredi 31 mai au cinéma Grand écran à Villeneuve sur Lot à 20h00  avec également la présence de Mr Makaremi.
  • Jeudi 6 juin au cinéma L’odyssée à Casteljaloux à 20h30 avec la présence de Monsieur Makaremi et de Madame Marchand bénévole du groupe ACAT Marmande-Casteljaloux.

A propos de l'ACAT France:

 

L’ACAT est une ONG chrétienne de défense des droits de l’homme créée en 1974. Association loi 1901, elle est reconnue d'utilité publique et d'éducation populaire. Elle défend les droits des femmes et des hommes injustement emprisonnés. Et elle s'appuie  pour le faire sur les droits de l'homme mais aussi sur des textes de la Bible.

L'ACAT a pour but de combattre partout dans le monde les peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, la torture, les exécutions capitales judiciaires ou extra-judiciaires, les disparitions, les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité et les génocides.

Elle assiste les victimes de tous ces crimes, notamment en se constituant partie civile devant les juridictions pénales et elle concourt à leur protection notamment par toutes actions en faveur du droit d’asile et de la vigilance à l’égard des renvois qui s’avèreraient dangereux.

L'ACAT fonde son action sur un réseau actif de 28 000 membres adhérents, donateurs et salariés. 

Fil RSS des articles de cette catégorie