Revue de blog.

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Frédéric Forgues, sur son blog " Regards de Justice" hébergé par le site du Journal La Croix, a écrit un billet qui a pour titre "Nos très chers "ex"". Il s'est intéressé à nos trois anciens présidents de la République, bientôt quatre, d'un point de vue financier. Voici les premières lignes de son article:

Les résultats de la primaire, couplés à la défaite probable de F. Hollande à la présidentielle (à supposer qu’il concoure), rendent toute son actualité à un texte vieux de deux mois, et passé scandaleusement inaperçu : le décret du 4 octobre 2016 relatif au « soutien matériel et en personnel apporté aux anciens Présidents de la République ». Supposé réduire le coût généré par les anciens chefs de l’État (évalué par un député à 10 millions d’euros par an), sa lecture laisse pantois. Car en termes d’économies, on a vu mieux. Ainsi l’article 1er dispose-t-il que « pendant les cinq années qui suivent la cessation de leurs fonctions, il est mis à disposition des anciens présidents de la République sept collaborateurs permanents, dont un directeur de cabinet du niveau de la catégorie A supérieure et trois collaborateurs du niveau de la catégorie A, ainsi que deux agents de service, appartenant à la fonction publique ou rémunérés par l’État sur contrat ». Et le règlement de poursuivre qu’au-delà de ces cinq ans, il est encore mis à leur disposition trois collaborateurs permanents. En toute hypothèse, « il est mis à disposition des anciens Présidents de la République, en adéquation avec les personnels mis à leur disposition, des locaux meublés et équipés, dont le loyer, les charges et les frais généraux sont pris en charge par l’État » (art. 3).

Lire la suite ici.

 

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot aaxww ?