Revue de blogs de décembre

Rédigé par yalla castel - - 1 commentaire

Aujourd'hui zoom sur le blog de Jean-Christophe Ploquin rédacteur en chef à La Croix.

http://paris-international.blogs.la-croix.com/la-diplomatie-du-pape-francois-propulse-leglise-catholique-vers-les-blessures-du-monde/2017/12/17/

"Rien ni aucune personne n’est jamais définitivement perdu dans les relations entre nations, entre peuples, entre États."

« Pour le pape, la crise est globale. Et seule une pensée vraiment ouverte peut l’envisager, comprendre où va le monde, et s’attaquer aux situations les plus complexes et les plus urgentes. La pensée ouverte est une pensée flexible qui prend en compte les situations telles qu’elles se déroulent, y compris au-delà des apparences ».

« Alors que le conflit intra-islamique entre sunnites et chiites se déroule notamment sur le champ de bataille syrien, il est important de ne pas tomber dans le piège de devoir choisir son camp entre Riyad et Téhéran ».

"La Chine est aujourd’hui une puissance mondiale. Si nous la voyons de cette façon, cela change le panorama."

« Le pape rejette le mélange de politique, de morale et de religion, qui conduit à présenter une réalité divisée entre le Bien absolu et le Mal absolu, entre un axe du bien et un axe du mal. L’histoire du monde n’est pas un film de Hollywood. Il sait que chaque camp agit à partir de points de vue souvent moralement ambigus. François veut rencontrer les principaux  acteurs pour les amener à réfléchir ensemble, à rechercher le bien. C’est le soft power caractéristique de la politique internationale ».

« L’alliance douteuse entre la politique et le fondamentalisme religieux fonctionne lorsqu’on entretient la peur du chaos. Il y a aujourd’hui une stratégie politique qui cherche le succès politique en amplifiant la rhétorique du conflit, en exagérant le désordre. Qui agite les esprits en dépeignant des perspectives préoccupantes qui n’ont pourtant aucun lien avec la réalité. François apporte systématiquement la contradiction à cette stratégie de la peur. Il appelle les leaders religieux à être des hérauts de la paix. Et il refuse tout crédit à ceux qui cherchent une guerre sainte ».

" La paix ‘pure’ n’existe pas, l’humanité affrontera toujours des conflits ".

« Le conflit ne sera jamais éliminé des relations humaines ou des relations internationales. Et même, pour gagner la paix, il faut mener de vraies et dures batailles ».

« Faire la paix signifie agir sur les points les plus délicats de la politique internationale, au nom des parias et des faibles. Les initiatives de paix dans ce monde qui traverse une dramatique troisième guerre mondiale par morceaux – plus d’une trentaine de conflits dans le monde – doivent toujours être reliées à la paix sociale et à l’inclusion sociales des pauvres. Car les conflits armés s’enracinent dans de tels enjeux. L’immigration, par exemple, produit de l’exclusion, de l’abandon, de la vulnérabilité ».

" Une paix qui ne résulte pas d’un développement intégral est vouée à l’échec; elle engendre toujours de nouveaux conflits et des formes variées de violence".

1 commentaire

#1  - 118cr.com a dit :

I've been exploring for a little for any high quality articles or blog posts
in this sort of space . Exploring in Yahoo I ultimately stumbled
upon this website. Reading this information So i am
happy to exhibit that I've a very good uncanny feeling I found out just what I needed.
I most undoubtedly will make certain to do not overlook this site
and give it a glance regularly.

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot hlmfkp ?