Petit être.

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Sache, que j’ai parfois des moments d’angoisse. On en a tous je le sais bien. Mais cette angoisse est profonde, elle encercle mon cœur comme une liane qui pousse vite et contre laquelle je ne peux lutter. Cette angoisse se mêle souvent à de la mélancolie, de la tristesse, un soupçon de peur sur un avenir incertain. Il ne faut pas vivre dans le futur, il faut le construire. Il ne faut pas vivre dans le passé, ni l’oublier mais s’en servir pour grandir. Il faut vivre le présent, même s’il n’est pas glorieux, il faut le vivre et tout faire pour qu’il devienne bonheur.

Sache petit être que si parfois ou même souvent tu es en difficulté, que toi aussi tu as peur et tu voudrais crier fort pour que quelqu’un entende, quelque part ta détresse, tu n’es pas seul. Beaucoup de personnes ont envie de crier, car nous avons tous notre petit baluchon qui pèse de plus en plus lourd lorsque les années passent.

Alors si jamais tu roules dans un endroit paumé, que tu as ce baluchon dans ton coffre, ta tête ou ton cœur. Si jamais ta voiture peine, que ton cœur peine aussi, arrêtes toi et crie. Là, au milieu du champ de maïs, au milieu du champ de tournesols dont la chaleur fait fondre ton baluchon…crie. Parce que c’est un soulagement et même si tu en a envie, tu as le droit de verser une larme ou deux parce que ça n’est pas être lâche, ça n’est pas anormal, ni étrange, ni fou ou inadéquat, c’est juste humain.

Bonne nuit et à bientôt petit être.

Inés Bourgeois.

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot mhng ?