Ce que nous devons défendre

Rédigé par yalla castel - - 1 commentaire

J'écris ce matin sur Yalla Castel
Non pas ce que nous devons combattre
Mais ce que nous devons défendre:
Les plaisirs de la vie.
Le vin qu'on boit avec les camarades.
L'amour.
Le feu en hiver.
La rivière fraîche en été.
La viande et le pain de chaque repas.
Le refrain que l'on chante en marchant sur la route.
Le lit où l'on dort.
Le sommeil, sans réveils en sursaut, sans angoisse du lendemain.
Le loisir.
La liberté de changer de ciel.
Le sentiment de la dignité et beaucoup d'autres choses
Dont on refuse la possession aux hommes.

Robert Desnos.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Desnos

J'ajoute ce matin sur Yalla Castel ce que Robert Desnos pensait que nous penserions un jour de lui:

« Ce que j'écris ici ou ailleurs n'intéressera sans doute dans l'avenir que quelques curieux espacés au long des années. Tous les vingt-cinq ou trente ans on exhumera dans des publications confidentielles mon nom et quelques extraits, toujours les mêmes. Les poèmes pour enfants auront survécu un peu plus longtemps que le reste. J'appartiendrai au chapitre de la curiosité limitée. Mais cela durera plus longtemps que beaucoup de paperasses contemporaines. »

Et pour le mot de la fin parce qu'il aimait Paul Eluard, voici une citation de ce dernier:

"Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur, voilà tout."

1 commentaire

#1  - Mi♭ a dit :

Pourquoi pas, avec une introduction pour éviter le choc épicurien qui n'est pas dans la perspective du chrétien.
Bien à vous.

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot eiivm ?