Nouvelle année.

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Chaque année, au  douzième coup de minuit, fusent les voeux de bonne et heureuse année. Nous nous embrassons, nous nous souhaitons mutuellement la réalisation des désirs et des projets; une belle santé, beaucoup de bonheur. Nous échangeons des sms, des mails. Nous envoyons de jolies cartes. Nous sablons le champagne peut-être, nous pouvons faire la fête, nous pouvons être joyeux...

Pourtant, aucune fée à minuit n'exaucera d'un seul coup d'un seul de sa baguette magique les souhaits exprimés. Et Tolstoï nous met en garde : « Tous les hommes font la même erreur, de s'imaginer que le bonheur veut dire que tous les voeux se réalisent » Demain sera la continuité d'hier. Mais,  rêver ou se laisser aller à l'illusion ou à la conviction que demain autre chose peut recommencer,  permet de faire le point et de prendre des résolutions qui s'ancreront dans le réel.


Pas un magicien ne fera que les combats violents dans les pays en guerre cesseront , que la bêtise et la haine disparaîtront, que la famine et les maladies ne seront que souffrance.

Après comme avant minuit, le monde continuera de tourner toujours aussi laborieusement, difficultueusement.

Mais nous serons présents. Parce que ne laissant rien à l'improviste, continuant d'emprunter et de suivre nos chemins propres, nous ferons oeuvre collective en participant à l'évolution du monde.
 

Alors, que nos compagnons de route s'appellent audace, courage, attention, écoute, sérénité, espérance, amour!
 

C'est ce que je souhaite à tous pour 2017.




Le 1er janvier est Journée mondiale de la paix, instituée par le pape Paul VI le 1er janvier 1968. Y avons-nous pensé ?

Brigitte Papleux.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot ulxrmk ?