Du Pouvoir

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

« Le Pouvoir aura triomphé une fois de plus. L’Eternel Pouvoir qui jamais ne meurt, qui ne tombe que pour renaître de ses cendres, on croit l’avoir abattu avec une révolution ou une de ces boucheries que l’on baptise révolution, au contraire le revoilà; intact, n’ayant changé que de couleur, noir ici, rouge là, ou jaune,, ou vert ou violet, tandis que le peuple s’incline, subit ou s’adapte. »

Oriana Fallaci, Un homme, 1979 cité par par Michel Ragon dans La Mémoire des vaincus page 391 de la collection Le livre de Poche

https://fr.wikipedia.org/wiki/Oriana_Fallaci

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot wazr ?