Que nous faudra-t-il construire demain?

Rédigé par yalla castel - - 4 commentaires

A la question que nous faudra-t-il construire, reconstruire demain posée sur Facebook, Messenger et par mails voici vos réponses dans l’ordre reçu :

 

- Un jour d’arrêt total par semaine, le dimanche comme avant, où tout le monde reste chez soi pour laisser la planète se reposer.

 

- Il va falloir reconstruire les rapports humains.

 

- La Bonté des uns envers les autres.

 

- Sortir des énergies carbonées par la planification écologique. Mise en place d’une assemblée constituante pour mettre en place la sixième république. Échelle des salaires de 1 à 20. Puis 1 à 10. Sortie des traités européens et collaboration sur des bases coopératives. Désarmement nucléaire et coopération pour la paix.

 

- Un abri anti-nucléaire sur un éco-lieu pour la survie de nos enfants.

 

- Ma maison avant toute chose !

 

- L'écoute, l'humilité, le droit de se tromper, en un mot construire l'Amour ,la confiance.

 

- Un monde meilleur serait pas mal ^^.

 

- Je ne crois plus en l’humain. On va repartir comme avant car il n’y a que le pognon qui compte. On est allé trop loin dans le système capitaliste. Je pense par contre que l’on peut faire de petites choses comme faire marcher l’économie plus locale en étant « consommacteur ». Mais impossible aujourd’hui de ne pas utiliser la voiture. Il faudrait tout réinventer et je pense que le fossé est trop grand.

 

- Un monde beaucoup plus fondé sur la solidarité et l’entraide.

 

- Un système économique plus soutenable socialement et écologiquement.

 

- La bonté des uns envers les autres. Est-ce utopique ? Je sais plus.

 

- La reconstruction et le renforcement des services publics malmenés ces dernières années.

 

- C'est une question qui mérite bien réflexion, mais j'ai peur que l'ensemble du monde souhaite un retour à la "normale" qui n'était pourtant pas forcément une situation idéale . En témoigne notre confinement et la prise de conscience sur la vulnérabilité de nos sociétés.

 

- La vie dans les quartiers pourrait s'améliorer beaucoup déjà avec des repas de quartiers, des boîtes à livre et à revues.

 

- Ré-inventer une monarchie constitutionnelle porteuse d’un projet de vie national et universel où l’humain serait roi. :-)

 

- Cela me semble tellement évident que ça en paraît presque inutile de le dire . Il nous faudra reconstruire un monde où l'être humain sera au premier plan des préoccupations de chacun , un monde où régnera une plus grande justice sociale , une entraide accrue , comme on sait si bien le faire quand la situation est dramatique . Interrogeons nous sur nos erreurs , nos manquements , notre indifférence parfois , notre égoïsme aussi qui sont notre plus grande pauvreté . Et si nous voulons que les choses changent dans le monde , commençons par changer nous mêmes : charité bien ordonnée commence par soi-même . Si chacun accepte de faire cet effort , le monde aura un autre visage . C'est le devoir de chacun , chrétien ou pas , mais à plus forte raison des disciples du Christ .

 

- Apprendre à vivre sobrement (et ça commence à l'école avec un relais par les médias), décentraliser l'état au maximum et donner une visibilité importante à la société civile .

 

- Construire l’Europe des hommes et de la solidarité.

 

- Construire un monde avec plus d’égalité des droits et de solidarité.

4 commentaires

#1  - Marie-Hélène Et Eugène BIBARD a dit :

Nous ne pensons pas qu'il faudra tout changer du jour au lendemain à la reprise, mais en observant les avantages favorables que ce confinement à pu apporter à chacun, à la planète, c'est déjà une grande première, c'est donc avec cela que chacun de nous, chaque être, chaque organisation en France et dans le MONDE devrait commencer à chercher :quelle résolution prendre, favorable, avant de recommencer "comme avant"

Répondre
#2  - Marie-Hélène Et Eugène BIBARD a dit :

je renvoi mon ressenti

Répondre
#3  - Pascale a dit :

Très bonne initiative de partager nos souhaits pour demain. Reconstruire une société humaine dans tous les rouages de la politique: économique, fiscale, sanitaire, éducative. Ce qui veut dire placer l'humain et non le gain en priorité. Que le commerce, l'industrie, l'agriculture, la santé, le secteur social soient représentés dans les assemblées par ceux qui sont sur le terrain… Que le monde paysan soit respecté, valorisé encouragé par une préférence nationale. Sortir de la mondialisation à tout prix et construire une Europe sur des valeurs d'éthique, d'humanité, de défense et de chrétienté, plus que sur des échanges commerciaux qui se font au détriment des réalités territoriales et des initiatives locales… enfin un grand respect des plus fragiles, les enfants et les personnes âgées...

Répondre
#4  - domino Qq a dit :

My brother recommended I might like this blog.
He was entirely right. This post actually made
my day. You can not imagine just how much time
I had spent for this information! Thanks!

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot gokh ?