Faire bien

Rédigé par yalla castel - - 1 commentaire

« Il fallait qu’un bâton de chaise fût bien fait. C’était entenduC’était un primat. Il ne fallait pas qu’il fût bien fait pour le salaire. Il fallait qu’il fût bien lui-même, en lui-même, pour lui-mêmedans son être même. Une tradition venue, montée du plus profond, une histoire, un absolu, un honneurvoulait que ce bâton de chaise fût bien fait. Toute partie de la chaise qui ne se voyait pas, était aussi exactementaussi parfaitement faite que ce que l’on voyait. »

 (Charles Péguy)

1 commentaire

#1  - alain a dit :

Et encore Charles Péguy ne parle pas d’ébénisterie chocolatière. Des bâtons de chocolat bien tournés mais aussi bien croquants ! A voir.

https://youtu.be/i9r5-kwS2Qc?t=13

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot bouhrv ?