En marche vers de nouvelles guerres?

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Un monde injuste ne peut pas être pacifique. 

« La mémoire douloureuse des deux guerres mondiales et des conflits sanglants de la fin du XX° siècle dans les Balkans occidentaux contribue à accroitre en Albanie le désir de paix sous toutes ses formes » (...) « Les communautés religieuses jouent un rôle central par rapport à l’aspiration à la paix » (...) « Selon les buts que leurs fidèles tirent de leurs convictions religieuses, elles peuvent soutenir ou saper la paix. Dès lors, une condition pour que la paix soit possible est la paix entre les religions ». (...) « Dans la majorité des religions, on trouve d’abord la quête d’une paix intérieure ». «Le devoir de chacun est de s’opposer à la violence et de travailler à la réconciliation et à une paix durable sur la terre. La nouvelle génération, en particulier, a besoin d’une éducation consciente à la paix qui soit nourrie et inspirée par des sources religieuses ».(...) « Par ailleurs, la recherche de la paix présuppose une lutte constante pour la justice » (...) « Un désir sincère et ardent pour la paix, tant au niveau local que global, signifie un vrai désir de justice. Un monde injuste ne peut pas être pacifique ». (...) « Nous devons tous contribuer au développement des régions les plus pauvres. La pauvreté demeure la pire catégorie de la violence. Quand des gens, qu’ils soient proches ou éloignés de nous, sont privés des besoins élémentaires à leur survie, il n’est pas étonnant qu’ils se tournent dans d’autres directions et adoptent des croyances religieuses extrêmes dans le but d’accomplir une société juste et de découvrir un sens à la vie et à la mort ». (...) « La paix et la sécurité seront assurées par l’attention envers la justice sociale et le développement des sociétés les plus pauvres de la planète.» (...) « Le pouvoir de l’amour finalement l’emporte sur l’amour du pouvoir qui détruit la paix. La paix qui est toujours possible ».

Le pouvoir de l’amour l’emporte sur l’amour du pouvoir . 

Mgr Anastasios.(1)

 

Source: http://paris-international.blogs.la-croix.com/venant-dalbanie-un-argumentaire-pour-la-paix-issue-des-religions/2015/09/08/

 

(1) L'Archevêque Anastas Janullatos), né le 4/11/1929 au Pire, en Grèce, est l'actuel primat de l'Eglise orthodoxe albanaise avec le titre d'Archevêque de Tirana et de toute l'Albanie (depuis le 24/06/1992).Il est un des huit présidents du Conseil oecuménique des Eglises (depuis le 22/02/2006).

 

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot ghoq ?