Pourquoi le mal?

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

                                      Tableau de Jérôme Bosch, "L'Enfer".

 

Et surtout pourquoi Dieu n'intervient pas quand le mal est horrible, insupportable ?

Ces deux questions les hommes se la posent probablement depuis la nuit des temps à chaque catastrophe effroyable, à chaque guerre effroyable, à chaque révolution meurtrière, à chaque attentat, à chaque crime.

Voltaire y a répondu d'une manière simple: "Ce qui excuse Dieu c'est qu'il n'existe probablement pas". Il y a des personnes qui sont convaincus que Dieu n'a pas créé l'homme mais que l'homme a créé Dieu.

En vieillissant je trouve que ce qui excuse Dieu c'est qu'il n'existe pas dans le coeur de beaucoup d'humains et pire parfois: quand il s'y trouve il sert à justifier des comportements inhumains.

Comment le mal ? Ou comment le mal fait mal ?

Quand est-ce que l'homme se pose la question du mal et de Dieu qui ne ferait rien contre le mal? 

C'est surtout quand le mal arrive que l'homme fait appel à Dieu. Il fait appel pour être consolé du mal. 

Quand tout va bien, on oublie souvent d'appeler Dieu. 

Dieu nous laisse libre de l'appeler et lui de répondre si nous l'appelons. 

Nous pouvons l'appeler pour nous empêcher de faire le mal ou s'il est fait, pour nous consoler du mal.

Saint Paul a écrit : « Je ne comprends rien à ce que je fais : ce que je veux, je ne le fais pas et le mal que je ne veux pas, je le fais. (...) Vouloir le bien est à ma portée, mais non pas l'accomplir, puisque le bien que je veux, je ne le fais pas et le mal que je ne veux pas, je le fais » (Romains 7,15.18-19).

Saint Augustin a écrit: : « Quand on en vient aux peines des enfants,  je
suis, je l'avoue, dans un grand embarras et je ne sais que répondre. Ne sont-
ils pas abattus par les maladies, déchirés par les douleurs, torturés par la faim
et la soif, affaiblis dans leurs membres, privés de l'usage de leurs sens, tour-
mentés par les esprits immondes ? Dieu est bon, Dieu est juste, Dieu est tout-
puissant, nous n'en pouvons douter sans folie, mais qu'on nous dise alors pour
quel juste motif les enfants sont condamnés à souffrir tant de maux. »

Citations:

"Ce qui commence mal finit mal." (Euripide)

"On ne guérit pas le mal par le mal." (Hérodote)

"Si le mal répond au mal quand s'arrêtera le mal?" (Anonyme)

"A force du mal tout ira bien." (Proverbe français)

 

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot tbdoi ?