Du confinement et de la distanciation sociale

Rédigé par yalla castel - - 6 commentaires
En fait nous sommes confinés non pas parce que quelques Français se comportent mal mais parce qu’il n’y a pas de masques, de gants, de vêtements de protection, de tests de dépistage, de respirateurs, de lits de réa en nombre suffisant.
 
Ce qui me surprend depuis le début de la crise c’est que je ne l ‘ai pas vue venir. Ce qui me surprend c’est ma passivité, j’avale tout ce qui passe en boucles sur toutes les chaînes de télé. Je fais tout ce qu’il m’est demandé de faire. Car c’est sûr cette fois-ci je vais mourir. Je suis dans la tranche d’âge de ceux qui meurent. J’ai toutes les caractéristiques des personnes qui meurent: homme vieux, obèse, diabétique.
 
Tous les matins je suis étonné d’être encore là. Je guette mes moindres éternuements, je surveille les courants d’air dans la maison, les déplacements d’air de mon ombre quand je suis dans le jardin.
 
Je tonds la pelouse deux fois par jour par tout petits carrés pour faire durer l’activité longtemps. Je tonds avec des lunettes de plongée et je me fais des masques avec des serviettes de table. C’est pas le moment d’attraper un rhume des foins ni de faire une allergie aux pollens.
 
Mes enfants et petits enfants ne viennent plus me voir: ils me considèrent comme une bombe humaine capable de les tuer. Je m’interdis d’aller les voir car je ne veux pas qu’ils tombent malades par ma faute.
 
Nous vivons une époque formidable. Mais tragique pour les personnes qui meurent et pour leur famille qui ne peuvent les accompagner au moment du mauvais passage.
 
Ainsi soit-il.
 
(Que faut-il garder en priorité du monde d'avant le confinement? De quoi aurons-nous besoin en priorité quand nous sortirons du confinement?)
 
 

Revue de blogs avril 2020 (2)

Rédigé par yalla castel - - 3 commentaires

Nous avons reçu ce matin le lien suivant:

Michel Croz

Une analyse de plus sur la situation présente? Oui mais pas que... En voici un bref extrait:

"Depuis les débuts de la Modernité, l’axe majeur qui a orienté les politiques est celui qui va du local vers le global. C’est ce qu’on appelle la mondialisation, ou la globalisation.

Il y a deux sous catégories dans cette mondialisation : la mondialisation-moins et la mondialisation-plus.

Cette mondialisation est critiquée de toute part aujourd’hui par les tenants d’un retour au Local.

Il y a deux sous-catégories dans ce Local : le local-moins et le local-plus."

La suite à lire ici...

Bonne confination à vous tous, bonne lecture.

Lu ce matin sur Facebook

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

LES CHOSES QUE LE COVID 19 CLARIFIENT

1. Les États-Unis ne sont plus le leader mondial
2. La Chine a remporté la Troisième Guerre mondiale sans tirer de missile et personne ne l’a remarqué.
3. On ne se tourne vers Dieu qu’au moment où l’on en a besoin.
4. La prévention sauve plus de vies que d’agir au dernier moment.
5. Les travailleurs de la santé valent plus qu’un footballeur !!!!!!!!
6. Les enfants occupent une place privilégiée dans la nature.
7. Le pétrole ne vaut rien dans une société sans consommation
8. La mort ne distingue pas la race, la couleur ou le statut social.
9. L’être humain est opportuniste et méprisable.
10. Les médias sociaux nous rapprochent, mais c’est aussi le moyen de créer la panique.
11. Nous savons maintenant ce que ressentent les animaux dans les zoos.
12. Les enfants d’aujourd’hui ne savent plus jouer sans Internet ni télévision
13. Certains gagnent des millions et ne servent pas l’humanité.
14. Les agents de santé sont seuls, abandonnés et oubliés. Pourtant, ils n’abandonnent jamais
15. Les enfants sont désormais éduqués en tant que libres penseurs par leurs parents.
16. Nous commençons à apprécier le grand geste de confiance qui signifie se serrer la main.
17. Les humains sont les vrais virus de la planète.
18. La planète se régénère rapidement sans humains.
19. Nous ne sommes pas prêts pour une pandémie
20. Les politiciens en profitent pour lancer le tapis du rival.
21. Nous devons investir davantage dans la santé plutôt que d’investir dans des banques en faillite.
22. l’argent du Vatican reste au Vatican
23. La reine Mathilde sait lire
24. L’Europe n’a aucun sens et n’est qu’une coquille vide
25. L’alcool (sur les mains) sauve des vies
26. Certains réalisent « un peu » ce que nos grands parents ont vécus durant la guerre, mais sans les bombes et la famine.
27. Il est préférable d’acheter une maison avec jardin plutôt qu’un appartement
28. Nos anciens ont besoin de nous
29. Au terme de cette pandémie le monde va changer
30. Le digital n’est pas la vraie vie, le contact humain est nécessaire.

(Copié collé)

Et vive la liberté !!!

Auteur inconnu

Nouveau suicide collectif de l'Occident?

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

https://www.la-croix.com/Monde/chiites-irakiens-entre-revolution-resistance-2020-01-24-1201073816
 

Lors de la première guerre contre l’Irak Saddam Hussein avait déclaré « C’est la mère de toutes les guerres ».

Dans le livret « Vers un nouveau Moyen-Orient. La fin des chrétiens? » édité par AED (Aide à l’Eglise en Détresse), 136 pages, ISBN 2-905287-35-7, 12€ la situation d’aujourd’hui au Moyen Orient y est expliquée par les conséquences de la première guerre mondiale qualifiée de « suicide collectif de l’occident ».

Depuis 1989 nous assistons impuissants à une série de guerres dites « guerres humanitaires » ou « guerres atypiques » ou encore « conflits basses tensions » dont les principales victimes sont des civils.

Des millions d’êtres humains sont chassés de chez eux. Au mieux ils se retrouvent dans des camps de réfugiés où ils sont maintenus en survie. Au pire ils sont sur les routes de l’exode et deviennent apatrides.

Ils deviennent alors les proies de passeurs, de voleurs, de violeurs, de prostitueurs. Et dans les pays où ils se réfugient un grand nombre d’entre eux sont dans l’illégalité totale.

Il est impossible de dire aujourd’hui combien de personnes en France vivent de et dans la rue.

Sommes-nous en train d’assister à une nouvelle forme de suicide collectif de l’occident?

 

La fin des chrétiens?

Rédigé par yalla castel - - 8 commentaires

(Photo ruines Mossoul)

Vers un nouveau Moyen-Orient

La fin des chrétiens

est un petit livre de 136 pages édité en France en avril 2015 à l'initiative  d'AED (Aide à l'Eglise en Détresse) Référence ISBN: 2-905287-35-7. Prix 12€.

C'est le compte-rendu d'un colloque qui s'est tenu le 5 décembre 2014 à Paris à l'inititative d'AED.

Ont participé à cette rencontre:

Joseph Alichoran

Christian Chesnot

Didier Destremau

Nicolas Fondraz

Frédéric Pichon

Père Samir Khalil Samir

Antoine Sfeir

Père Rami Simun

Voici la liste des thèmes abordés pendant ce colloque :

De Sykes-Picot aux révolutions arabes: à la recherche d'une solution politique.

Des printemps arabes aux hivers islamistes.

Impact des nouvelles ressources énergétiques.

La politique arabe de la France.

L'Etat islamique entre mythes et réalités.

La montée jihadiste: wahhabites, Frères  Musulmans, salafistes.

Non c'est pas la fin!

Entre extermination et émigration que choisir?

Regard médiatique sur les chrétiens d'Orient.

Vers la partition du Moyen-Orient? La place des chrétiens.

 

Pour en savoir plus sur AED: www.aed-france.org

 

Fil RSS des articles de cette catégorie