Don de photos.

Rédigé par sadys - - Aucun commentaire

Chers photographes amateurs!

Si vous avez, dans votre photothèque, des clichés mettant en avant des bons plats du terroir et qui tiennent chaud par ce temps glacial… nous sommes preneurs ! (en prévision, un post facebook sur les plats qui réchauffent)

Les photos doivent être libres de droit, merci.

Bon week-end,

Aurélie

Office de Tourisme des Coteaux et Landes de Gascogne

Nous écrire, nous rejoindre  : Place du Roy – 47700 CASTELJALOUX

Consulter notre site internet : www.casteljaloux.com

 

Classé dans : Non classé - Mots clés : aucun

Vieillir en beauté.

Rédigé par yalla castel - - 1 commentaire

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son cœur;
Sans remord, sans regret, sans regarder l’heure;
Aller de l’avant, arrêter d’avoir peur;
Car, à chaque âge, se rattache un bonheur.

 

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son corps;
Le garder sain en dedans, beau en dehors.
Ne jamais abdiquer devant un effort.
L’âge n’a rien à voir avec la mort.

 

Vieillir en beauté, c’est donner un coup de pouce
À ceux qui se sentent perdus dans la brousse,
Qui ne croient plus que la vie peut être douce
Et qu’il y a toujours quelqu’un à la rescousse.

 

Vieillir en beauté, c’est vieillir positivement.
Ne pas pleurer sur ses souvenirs d’antan.
Être fier d’avoir les cheveux blancs,
Car, pour être heureux, on a encore le temps.

 

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec amour,
Savoir donner sans rien attendre en retour;
Car, où que l’on soit, à l’aube du jour,
Il y a quelqu’un à qui dire bonjour.

 

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec espoir;
Être content de soi en se couchant le soir.
Et lorsque viendra le point de non-recevoir,
Se dire qu’au fond, ce n’est qu’un au revoir.

Poème a été écrit par Ghyslaine Delisle, une québécoise née en janvier 1932.

Ángel González.

Rédigé par yalla castel - - 1 commentaire


El invierno
de lunas anchas y pequeños días
está sobre nosotros. Hace tiempo
yo era niño y nevaba mucho,
mucho. Lo recuerdo
viendo a la tierra negra que reposa,
apenas por el hielo
de un charco iluminada.
Es increíble: pero todo esto
que hoy es tierra dormida bajo el frío,
será mañana, bajo el viento,
trigo.
Y rojas
amapolas. Y sarmientos...
Sin esperanza:
la tierra de Castilla está esperando
- crecen los ríos -
con convencimiento.

L'hiver

aux lunes larges et aux petits jours

est sur nous. Il y a longtemps

moi j'étais un enfant et il neigeait

Beaucoup beaucoup ,Je me le rappelle

en voyant la terre noire qui repose

à peine éclairée par le gel

d'une flaque.

C'est incroyable : mais tout ceci

qui aujourd'hui est terre endormie

sous le froid sera demain sous le vent

du blé.

Et de rouges

coquelicots. Et des sarments

Sans espérance

la terre de Castille est en attente

-les fleuves grandissent-

avec conviction.

Pour en savoir plus sur l'auteur:

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%81ngel_Gonz%C3%A1lez

Poème porté à notre connaissance par Marie-Christine Queyreur, longtemps professeur d'Espagnol au Collège Jean Rostand de Casteljaloux.

 

1001 souvenirs de Casteljaloux. (2 ième partie)

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Casteljaloux c'est aussi, petite fille, les longues heures passées dans le petit magasin de laine de ma grand-mère situé sur un bord de la  place Gambetta. Ne le cherchez pas, il n'existe plus. C'est de là qu'avec une pièce de 5 F j'allais acheter chocolatines ou croissants à la boulangerie Darcos pour le goûter. La place Gambetta et ses commerces: il y avait une vieille épicerie avec une très vieille épicière. A chaque fois que j'y rentrais j'avais l'impression de faire un voyage dans le temps, un retour dans le passé, un voyage dans l'enfance de ma mère. Alors que quand j'allais à la Coop ou à La Ruche là je faisais un voyage vers la modernité: les prémices du super marché! Les bouteilles en verre consignées à ramener comme autrefois mais quand même tous les produits à portée de mains, quel progrès!!!!

Guimaï.

Fil RSS des articles