Les âges de la vie

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

"Les Ages de la vie" est un livre de Christiane Singer.

En voici quelques extraits:

 

"Ce n'est pas la vieillesse qui nous détruit mais l'image que nous nous en sommes faite. (...) Pour qui s'attend à la déchéance, il n'y a pas d'illusion possible: elle sera au rendez-vous. Celui qui, sa vie durant, a creusé le tombeau de son âme l'y couchera. Rien d'heureux ni de malheureux ne nous advient jamais dont nous n'ayons préparé le nid."  (page 180 livre de poche collection "espaces libres")

"Vieillir est cruel." (page 190)

"Vieillir me permet enfin, sans visée de conquêtes et sans intentions, de fréquenter  les femmes si j'ose dire pour le plaisir." (page 191)

"La vieillesse est une révolution mentale." ( page 193)

Point de vue sur l'Eglise catholique

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire
Source:
 
Rédigé par Jean-Pierre Gosset | Le 15 mars 2019 à 19:31

@ brin d’herbe. Libre à vous d’estimer qu’A. Soupa, C. Pedotti et autres crachent sur le Christ et sur JPII. Ne pas mettre des noms, que c’est petit! Dans ce cas, je crache avec elles et eux, non sur le Christ comme vous le prétendez, mais sur ceux qui s’appuient sur des postures religieuses pour soutenir des politiques fascistes * à la manière de S. Bannon, R. Burke, la princesses Gloria von Thurn and taxis (égérie de la CSU bavaroise), l’institut romain Dignitatis Humanae.
Je me joins à eux parce que je pense que JPII a été, comme nombre de ses prédécesseurs, confronté à des situations lourdes et complexes, … et qu’il a, aussi mal qu’eux, tenté de passer les obstacles en ne voyant pas qu’il enlisait l’institution.

Pie XI et XII ont accompagné le fascisme.

JXXIII a tenté de rafraîchir la pastorale sans oser toucher l’organisation structurelle.

PVI a eu la trouille, il a clôt trop tôt le concile et a mis fin au rapprochement initié par JXXIII entre l’institution et l’Eglise. Erreur qu’il a confirmé en signant HV en juillet 1968!

JPII a joué un rôle déterminant, avec les Gorbatchev (M et Me) et la CIA, pour donner l’estocade à l’idéologise marxiste, achevant l’œuvre de Soljenitsyne et Sakharov. Il a bricolé en croyant aux vertus des grands rassemblements -trait de la culture communiste- amplifié à la sauce médiatique. Il a aussi soutenu la naissances et la croissance de structures tordues (Opus Dei, mouvements charismatiques calquées sur l’évangélisme américain, légionnaires du christ, et autres sectes (BXVI en a ajouté en croyant bien faire!) cassant ainsi l’autorité des diocèses (incardination). Il a aussi réitéré l’erreur de Pie XII à l’encontre des prêtres ouvriers avec la « théologie de la libération », en copinant avec Pinochet et autres … en s’associant aux puissants qui écrasent les petits. Enfin, il a vidé les caisses (qui paiera dans 20ans les retraites des fonctionnaire de l’Etat du vatican dont le nombre a été double sous JPII?). On comprend que, pour faire oublier cela, une belle canonisation peut aider. Est-ce cracher sur l’homme que dire qu’il a commis bien des erreurs? Est-ce cracher sur François que dire que JPIII n’aurait pas du être ainsi honoré et que JXXIII n’avait pas besoin d’être canonisé pour être aimé de bien des chrétiens, comme JPII l’est pas d’autres?

* https://www.cath.ch/newsf/steve-bannon-et-le-cardinal-burke-travaillent-ensemble/
https://www.sciencespo.fr/enjeumondial/fr/odr/le-monde-selon-steve-bannon

Ce qui doit être fait tout de suite

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

À peine la journée commencée et il est déjà six heures du soir.
À peine arrivé le lundi et c'est déjà vendredi.
Et le mois est déjà fini.
Et l'année est presque écoulée.
Et déjà 40, 50 ou 60 ans de nos vies sont passés.
Et nous nous rendons compte que nous avons a perdu nos parents, des amis.
Et nous nous rendons compte qu'il est trop tard pour revenir en arrière .
Alors essayons malgré tout de profiter à fond du temps qu'il nous reste.
N'arrêtons pas de chercher à avoir des activités qui nous plaisent.
Mettons de la couleur dans notre grisaille.
Sourions aux petites choses de la vie qui mettent du baume dans nos cœurs.
Et malgré tout, il nous faut continuer de profiter avec sérénité de ce temps qui nous reste.
Essayons d'éliminer les "après" .
Je le ferai après .
Je le dirai après .
J'y penserai après .
Nous laissons tout pour plus tard comme si "après" était à nous.
Car ce que nous comprenons pas c'est que :
Après, le café se refroidit .
Après, les priorités changent .
Après, le charme est rompu .
Après, la santé passe .
Après, les enfants grandissent .
Après, les parents vieillissent .
Après, les promesses sont oubliées .
Après, le jour devient la nuit .
Après, la vie se termine .
Et après c'est souvent trop tard....
Alors ne laissons rien pour plus tard.
Car en attendant toujours à plus tard, nous pouvons perdre les meilleurs moments.
Les meilleures expériences.
Les meilleurs amis.
La meilleure famille.
Le jour est aujourd'hui.
L'instant est maintenant.
Nous ne sommes plus à l'âge où nous pouvons nous permettre de reporter à demain
Ce qui doit être fait tout de suite.

Vieillir c'est...

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Vieillir c'est garder sa jeunesse comme un beau souvenir
C'est s'habituer à vivre un peu au ralenti
Réapprendre son corps pour pouvoir s'interdire
Ce que la veille encore on se savait permis

Vieillir ce n'est plus faire l'amour mais c'est faire la tendresse

Se dire à chaque fois lorsque l'aube se lève
Que quoi que l'on y fasse on est plus vieux d'un jour
A chaque cheveux gris se séparer d'un rêve
Et lui dire tout bas un adieu sans retour

Vieillir c'est se résigner à rester sur le rivage
Espérer pour ses fils un avenir heureux
C'est vivre dans son coin sans devenir sauvage
Se laisser ignorer tout en restant près d'eux
Et c'est pouvoir enfin apprivoiser l'amour
Faire une symphonie aux accords de sagesse
C'est aimer une femme pouvoir lui faire la cour
Pour d'autres raisons que la plastique de ses fesses

Ce n'est plus dire encore c'est murmurer toujours
 
C'est sentir dans sa main une main qu'on caresse

Et trembler à l'idée qu'elle vous quittera un jour
Vivre dans un jardin où l'on peut s'attendrir
Se prendre par le cœur et lui dire je t'aime
Avouer qu'on l'a trompée mais osera-t-on lui dire
Quand on sait maintenant qu'on s'est trompé soi-même

Vieillir c'est s'inquiéter soudain du salut de son âme
Entrer dans une église sans bien savoir pourquoi
De tous les Saints Patrons devenir polygame
Et avoir des frissons en regardant la croix
C'est ignorer la fin d'un sketch qu'on a écrit
Vouloir rejouer encore devant ses spectateurs

En cherchant une réplique ou bien un mot d'esprit
Tout en sachant très bien qu'on en n'est pas l'auteur

Vieillir c'est s'en aller un jour sans jamais faire de vagues
En une heure, un endroit qu'on ne choisira pas
Sentir un soir quelqu'un qui souffle votre flamme

Disparaître doucement parce que c'est comme ça
 
Vieillir... Vieillir...
 
Jean Marie Vivier
 
 
 
Fil RSS des articles