Revue de blogs de Janvier.

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Né en 1962, Jean-Christophe Ploquin est rédacteur en chef au  journal La Croix. Il a dirigé pendant neuf ans le service international de ce quotidien, après avoir couvert le Moyen Orient et l’Europe. Il est membre de l’Association de la presse diplomatique française et de l’association Europresse. Il tient un blog qui a pour titre "Paris Planète". Le pourquoi de ce titre: tous les jours, à l’écart des projecteurs, des personnalités étrangères passent à Paris. Pour négocier, s’informer, échanger, influencer. Ce blog va à leur rencontre, pour partager analyses et commentaires. En ce début d'année 2018 Jean-Christophe Ploquin s'intéresse à un homme et à son livre: « La reconstruction des nations » de Timothy Snyder.

La Pologne est un pays largement méconnu en France. Son histoire n’est quasiment jamais évoquée dans les manuels. L’attitude de son actuel gouvernement, nationaliste, conservateur et eurosceptique, suscite une vive réprobation à Bruxelles et Paris, du fait de ses tentatives de brider l’État de droit. Sa défiance envers la construction européenne détonne d’autant plus que les gouvernements précédents, depuis la chute du communisme, avaient tous suivi une ligne proeuropéenne.

D’où vient le parti Droit et justice (PiS) au pouvoir? A quel courant idéologique se rattache-t-il? De quelle histoire se réclame-t-il? Pourquoi les relations entre la Pologne et l’Ukraine ont-elles brusquement viré à l’aigre alors que Varsovie était depuis un quart de siècle le meilleur allié de Kiev en Europe? Les propos régulièrement acerbes de responsables du PiS envers l’Allemagne révèlent-ils un revanchisme caché se rattachant à le Seconde guerre mondiale? La xénophobie fait-elle partie de la tradition historique polonaise?

Lire la suite ici...

 

 

Que penser de D.Trump?

Rédigé par yalla castel - - 1 commentaire

François d’Alançon est journaliste, spécialiste des questions internationales.

Sur son blog "Vues du Monde" hébergé par le journal La Croix, nous pouvons lire ce qui suit:

« Le déclin de l’influence américaine est la grande histoire mondiale de notre époque. »

" Le risque de guerres commerciales, de courses aux armements et de conflits armés augmente."

"L’Amérique ne peut pas être grande chez elle dans un monde en désarroi."

Lire l'intégralité du texte ici...

 

Voeux 2018

Rédigé par yalla castel - - 1 commentaire

« Je te souhaite de vivre autrement que les gens arrivés. Je te souhaite de vivre la tête en bas et le cœur en l’air, les pieds dans tes rêves et les yeux pour l’entendre. Je te souhaite de vivre sans te laisser acheter par l’argent. Je te souhaite de vivre debout et habité. Je te souhaite de vivre le souffle en feu, brûlé vif de tendresse. Je te souhaite de vivre sans titre, sans étiquette, sans distinction, ne portant d’autre nom que l’humain. Je te souhaite de vivre sans que tu aies rendu quelqu’un victime de toi-même. Je te souhaite de vivre sans suspecter ni condamner, même du bout des lèvres. Je te souhaite de vivre sans ironie, même contre toi-même. Je te souhaite de vivre dans un monde sans exclu, sans rejeté, sans méprisé, sans humilié, ni montré du doigt, ni excommunié. Je te souhaite de vivre dans un monde où chacun aura le droit de devenir ton frère et de se faire ton prochain. Un monde où personne ne sera rejeté du droit à la parole, du droit d’apprendre à lire et de savoir écrire. Je te souhaite de vivre dans un monde sans croisade, ni chasse aux sorcières. Je te souhaite de vivre libre, dans un monde libre, d’aller et de venir, d’entrer et de sortir, libre de parler librement dans toutes les églises, dans tous les partis, dans tous les journaux, à toutes les radios, à toutes les télévisions, à toutes les tribunes, à tous les congrès, à toutes les assemblées, dans toutes les usines, dans tous les bureaux, dans toutes les administrations. Je te souhaite de parler non pour être écouté mais pour être compris. Je te souhaite de vivre l’inespéré, c’est à dire que je te souhaite de ne pas réussir ta vie. Amen. »

Père Jean Debruynne (1925-2006)

Point de vue.

Rédigé par yalla castel - - Aucun commentaire

Voici le point de vue de Jean-Claude Guillebaud, journaliste, écrivain et essayiste publié le 19/12/2017 sur l'adresse suivante:

http://www.lavie.fr/debats/bloc-notes/l-entourloupe-du-nouveau-siecle-19-12-2017-86910_442.php

L’extraordinaire explosion des inégalités dans le monde, soulignée la semaine dernière par tous les experts internationaux, devrait nous inviter à poser une question dérangeante. Celle-ci : depuis l’effondrement du ­communisme, en 1991, pourquoi tout s’est-il passé comme si le néocapitalisme avait repris à son compte, en les durcissant, les principaux dogmes marxistes, souvent absurdes ?

(...)

On reprend, sous une autre forme, les expressions en usage dans l’ancien monde communiste : avenir radieux, lendemains qui chantent et autres turlupinades. Elles devaient convaincre les peuples de consentir aux sacrifices du présent. Aujourd’hui, les néolibéraux nous répètent que les ­souffrances sociales sont le prix à payer pour atteindre la compétitivité, c’est-à-dire le bonheur. Sous ce déguisement se cache bien le slogan menteur de l’avenir radieux.

(...)

Dans l’ancienne vulgate marxiste, on expliquait l’échec des économies centralisées de l’Est en répétant qu’elles n’étaient « pas assez » communistes. Tu parles ! On procède pareillement aujourd’hui : les défaillances, les injustices et les blocages de nos économies prouveraient que ces dernières ne sont « pas assez » privatisées et déréglementées.

(...)

Nous risquons ainsi d’être gouvernés par les adeptes de cette étrangeté idéologique que je propose d’appeler le « marxisme blanc ».

Lire l'intégralité du texte ici...

Fil RSS des articles